Psychologue : comment s’installer en libéral ?

Vous êtes jeune diplômé ou déjà psychologue et vous avez décidé de vous lancer en libéral ? Cependant vous ne savez pas comment vous y prendre et vous vous posez des questions sur votre installation. Je vous explique en détails comment s’installer en libéral et les toutes les démarches pour ouvrir votre cabinet sereinement.

En France, on compte plus de 78 000 psychologues dont 34% en libéraux en 2020. Ce n’est pas rien ! Pour un psychologue, l’installation en libéral peut sembler complexe, semée d’embuches et financièrement difficile. En réalité, c’est faux. D’ailleurs, si vous voulez en discuter avec moi, je vous en parle lors d’une conférence ici.

Ce que je conseille à tous les psychologues que j’accompagne dans leur installation en libéral, c’est qu’il n’y a pas de meilleur moment pour s’installer, expérience ou non. Pour ouvrir son cabinet de psychologue, la motivation doit être le seul moteur. Le reste suit rapidement si vous êtes motivé et bien accompagné.

Quel statut pour un psychologue libéral ?

Pour savoir comment s’installer en libéral, vous vous devez de réfléchir à votre statut juridique : auto-entrepreneur ou déclaration contrôlée. Pour prendre cette décision, il vous faudra vous pencher sur vos dépenses comme le local que vous allez choisir.

>> Voir l’article « Cabinet de psychologue – Le choix du local »

Une fois que vous avez défini toutes vos dépenses, vous pouvez réfléchir au statut juridique le plus approprié.

Attention ! L’auto-entreprenariat n’est pas forcément le plus intéressant !

Pour la petite histoire, j’ai accompagné Vanessa, membre de la formation Ose ton lib, dans son installation en libéral. Elle était sûre que le meilleur statut pour elle était l’auto-entreprenariat. Nous avons regardé ensemble et après un temps de calcul, je lui ai montré comment chaque année, elle perdrait plus de 4000€ si elle choisissait d’être autoentrepreneur.

Cet exemple illustre l’importance de ne pas foncer tête baissée et de prendre le temps de poser et budgétiser son installation en libérale. 

Ce que je vous conseille est de bien anticiper avec un tableau prévisionnel (même si vous n’avez pas tous les montants exacts). Ce tableau vous permettra de savoir quel est le statut le plus intéressant en fonction de vos dépenses et du taux des charges sociales de chaque statut.

psychologue démarches liberal

Faut-il être assuré ?

En tant qu’indépendant, quelque soit votre statut, vous vous devez d’être assuré. Pour cela, plusieurs assurances sont nécessaires comme la mutuelle, l’assurance de votre local, vos propres assurances au cas où il vous arrive un pépin, etc.

Il est indispensable de prendre ça en compte et de souscrire à des assurances. Ce sont des dépenses utiles qu’il ne faut pas mettre de côté. Mais je sais bien que ce n’est pas évident de savoir comment s’installer en libéral, quelles sont les assurances à prendre, les erreurs à ne pas commettre, etc.

Ce que je vous invite à faire est de contacter plusieurs assureurs afin de leur demander des devis, puis vous choisirez celui qui vous convient le mieux.

Mon expérience de psychologue libéral et mes conseils

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *